Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram

Grâce du Digeon pour le rachat dans le Prix du Gatinais

Publié le Mercredi 15 Mai 2024 par JournalduTurf.com

Mot clés : grâce du digeon, prix du gatinais, tiercé quarté quinté plus

Grâce du Digeon pour le rachat dans le Prix du Gatinais
 

Ce Mercredi 15 Mai 2024, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tiercé quarté quinté plus du jour avec le Prix du Gatinais. Seize trotteurs, âgés de 7 à 11 ans et ayant gagné entre 130 000 et 520 000 euros, viendront en découdre sur les 2850 mètres de la piste cendrée. L'allocation totale, mise en jeu, est de 90 000 euros.

Bénéficiant de l'entraînement de Charles Dreux, Grâce du Digeon (13) doit être rachetée suite à sa disqualification en dernier lieu alors qu'elle était bien engagée. Sur la cendrée parisienne, ses performances sont toutes autres puisqu'elle n'a jamais terminé au-delà de la cinquième place en dix tentatives. Déferrée des quatre pieds et retrouvant Franck Nivard avec qui elle a déjà connu le succès à plusieurs reprises l'année dernière toujours sur cette même cendrée parisienne, elle s'annonce comme candidate sérieuse au sacre aujourd'hui.

Ce représentant de Vitale Ciotola, Bilo Jepson (12) a passé une deuxième moitié d'année 2023 impressionnante enchaînant, entre autres, deux victoires consécutives sur le tracé qui nous intéresse. Il a connu quelques résultats en dents de scie depuis le début de l'année mais sa récente quatrième place, obtenue dans un Groupe II face à une opposition bien plus relevée que celle du jour, rassure sur son état de forme. Déferré des antérieurs, il il retrouvera David Thomain à son sulky avec qui il s'entend à la perfection et qui tentera de lui faire faire une course d'attente afin de terminer en trombe. Il a sa place dans le trio de tête à l'arrivée de cette course.

Entraîné par Matthieu Mottier, Fakir de Mahey (10) a terminé l'année dernière de très belle manière en enchaînant trois podiums et a commencé cette année sur la même tendance avec une troisiène place. Suite à cela a suivi une période quelque peu compliquée qui paraît révolue puisqu'il vient de terminer à la troisième place à Bordeaux en fin de mois dernier là où notre favorite commettait l'irréparable. S'il continue comme ça, il est un candidat sérieux aux top places. S'élançant pieds nus et avec son mentor à son sulky, il sera à suivre de près.

Ce représentant de l'entraînement de Julien Dubois, He And Me (9) vient de s'illustrer par une troisième place sur le tracé qui nous intéresse aujourd'hui face à une opposition de choix pour sa deuxième course seulement sous ses nouvelles couleurs. Aujourd'hui, il ne sera pas opposé à telle société mais devra faire attention de ne pas se laisser faire trop enfermer dans le peloton afin de pouvoir exprimer sa vitesse finale. Présenté déferré des quatre et associé à son nouvel entraîneur comme d'habituide, il peut mettre tout le monde d'accord. Attention.

Cet atout de Hansen Erik Bondo, Bordreaux S. (6) a retrouvé de la régularité depuis le début de l'année et vient d'enchaîner quatre places que ce soit en monté ou à l'attelage dont deux podiums en attelé. Ayant signé la plupart de ses résultats sur la cendrée parisienne, il revient avec des ambitions légitimes sur ce tracé qu'il connaît bien. Déferré des quatre pieds et retrouvant Gabriele Gelormini aux commandes avec qui il a signé sa toute récente quatrième place sur plus court ici, il est compétitif pour aller chercher une place dans la combinaison gagnante de ce quinté.

Ce protégé de Jean-Michel Baudouin, Epsom d'Herfraie (16) est le plus riche du lot et cela montre qu'il trouve un lot à sa portée malgré sa forme quelque peu douteuse en ce moment, il faut le reconnaître. Bien qu'il ne soit pas à l'abri d'une faute possible, on ne peut omettre qu'il a gagné deux fois consécutivement à Cagnes-sur-Mer en début d'année et que, sur le  papier, il est capable d'aller chercher une belle place dans ce lot. Déferré des quatre, il retrouvera Louis Baudouin aux commandes afin d'aller atteindre l'objectif de cette course. Méfiance.

Cet élève de Christian Bigeon, Goéland d'Haufor (11) passe une période quelque peu délicate avec une succession de trois contre-performances dont une disqualification en dernier lieu mais il n'n reste pas moins un élément ayant déjà fait ses preuves dans cette catégorie comme son accessit d'honneur obtenu sur un peu plus court sur cette même cendrée parisienne en mi-Janvier dernier. S'il assure un départ correct, il peut aller chercher une place.D'ailleurs, il n'en était pas loin la fois dernière avant de partir à la faute. Partant pieds nus, il verra Anthony Barrier pour la première fois à son sulky. Pourquoi pas une petite place au moins.

Ce pensionnaire de Laurent Claude Abrivard, Gendréen (7) a montré qu'il avait ce qu'il fallait pour aller chercher une place dans la bonne combinaison comme le prouve sa quatrième place en fin Février dernier sur le tracé qui nous intéresse aujourd'hui. En dernier lieu, toujours sur le tracé du jour, il terminait aux portes de la bonne combinaison. Aujourd'hui, il sera certes plaqué des antérieurs seulement mais, avec son mentor aux manettes, il a ce qu'il faut pour venir décrocher une place. 

Notre pronostique : 13-12-10-9-6-16-11-7

 
Envoyer cet article
Grâce du Digeon pour le rachat dans le Prix du Gatinais
Grâce du Digeon pour le rachat dans le Prix du Gatinais

Ce Mercredi 15 Mai 2024, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tierc quart quint plus du jour avec le Prix du Gatinais. Seize trotteurs, gs de 7 11 ans et ayant gagn entre 130 000 et 520 000 euros, viendront en dcoudre sur les 2850 mtres de la piste cendre. L'allocation totale, mise en jeu, est de 90 000 euros.