Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram

Almanzora peut se trouver récompensée de sa régularité dans le Prix De Carnoux-en-Provence

Publié le Mardi 27 Février 2024 par JournalduTurf.com

Mot clés : almanzora, prix de carnoux-en-provence, quinté plus

Almanzora peut se trouver récompensée de sa régularité dans le Prix De Carnoux-en-Provence
 

Ce Mardi 27 Février 2024, c'est l'hippodrome de Marseille Borély qui accueille le tiercé quarté quinté plus du jour avec le Prix De Carnoux-en-Provence. Seize partants, âgées de 4 ans et au-dessus, s'affronteront sur les 2000 mètres de la piste, corde à gauche, dans ce handicap divisé. L'allocation totale, mise en jeu, est de 53 000 euros.

Bénéficiant de l'entraînement de Jean-Claude Rouget, Almanzora (3) fait preuve d'uen régularité de métronome ayant toujours terminé dans la bonne combinaison. Cette femelle de quatre ans a montré qu'elle pouvait aussi bien faire à ce niveau en se classant deuxième face aux seules femelles en dernier lieu à Cagnes-sur-Mer. Certes, aujourd'hui, elle découvra la piste marseillaise mais si elle s'y accomode, elle devrait lutter pour la gagne. Elle est dotée d'un numéro quelque peu délicat mais pas trop à l'extérieur non plus et elle retrouvera Jean-Bernard Eyquem sur son dos avec qui elle s'était illustrée le mois dernier. On en fait notre favorite.

Ce tout nouveau représentant de Nicolas Perret, Pump Pump Junior (9) s'élancera dans cette course en pleine possession de ses moyens après une victoire le mois dernier en réclamer à Deauville pour sa dernières sous ses anciennes couleurs. Ayant déjà bien fait à ce niveau de la compétition, il y effectue son retour sous ses nouvelles couleurs avec la confiance en plus. Biein placé dans les stalles de départ, il sera aidé par Sylvain Ruis pour la première fois pour appréhender cette piste marseillaise. Vu sa forme du moment et son palmarès, on décide de le retenir haut dans notre sélection.

Entraînée par Christophe Escuder, Muelheimer Perle (4) revient sur une piste qu'elle apprécie particulièrement et y compte même une victoire l'année dernière à ce niveau de la compétition sur ce tracé en particulier. Bien que cette année n'ait pas spécialement commencé sous le signe des bonnes performances avec des sorties un peu en demie-teinte, on ne peut omettre sa régularité générale et le fait qu'elle devrait faire avec du poids. Le fait de revenir à Marseille et d'être un peu retombée au poids risque de jouer grandement en sa faveur pour tenter de redorer son blason. Retrouvant Coralie Pacaut sur son dos pour s'élancer d'une bonne position dans les boites, elle peut jouer les premiers rôles dans ce quinté.

Ce représentant de l'entraînement de Fabrice Vermeulen, Azov (1) arrive en pleine forme et après un enchaînement de très bons résultats. Après ses deux victoires consécutives en fin d'année dernière et au début d'année au Pont de Vivaux, il a su confirmer avec deux seconds accessits  dont le dernier face à une sélection de haut niveau et cela, malgré la logique pénalisation au poids qu'il a subit. Aujourd'hui, il redescend de niveau avec de certaines ambitions et il pourra compter sur Maxime Guyon sur son dos pour lui faire faire avec son numéro 16 exécrable au départ de cette course. A suivre.

Ce tout nouveau pensionnaire d'Elias Mikhalides, Cortez Bank (7) a bien fait l'année dernière ici-même à Marseille en signant deux podiums en trois sorties en Octobre-Novembre dernier. Pour sa première sous ses nouvelles couleurs, il va effectuer son retour à ce niveau de la compétition après avoir remporté une réclamer sur le sable cagnois en dernier lieu. Bénéficiant d'un position idéale au départ de cette course, c'est avec Clément Lecoeuvre qu'il tentera de mettre tout le monde d'accord. Méfiance.

Cet atout de Rémi Fradet, Max Verst (6) a pour lui d'apprécier Marseille avec une victoire lors de sa dernière sortie ici, c'était en Novembre dernier. De manière générale, il brille souvent ici et sur terrains lourds. Ayant été rabaissé au poids, il devrait avoir son mot à dire dans cette course et devrait tenter d'aller chercher une bonne place dans la combinaison gagnante. Pour cela, il retrouvera Antony Crastus avec qui il avait gagné lors de sa dernière sortie ici pour faire avec son très mauvais numéro au départ de cette épreuve.

Cette élève de Patrice Cottier, Giraffe (8) vient de remtettre les pendules à l'heure avec une belle victoire sur le gazon cagnois au début du mois. Malgré sa logique pénalisation au poids, elle ne doit pas être négligée dans cet évènement. Elel connait bien Marseille et a déjà démontré qu'elle s'y sentait à l'aise. Si Marvin Grandin a décidé de la monter aujourd'hui, c'est qu'il sent bien qu'il peut avoir une continuité à leur dernière sortie. Elle peut jouer les troubles-fêtes dans ce quinté.

Ce pensionnaire de Cédric Boutin, Morsan (11) n'a pas su confirmer après sa victoire lors de son avant-dernière sortie sûrement à cause de la pénalisation au poids. Cependant, il a montré de bonnes aptitudes sur terrains lourds en fin d'année dernière à Saint-Cloud. Il faut avoir que c'était face à des lots moins relevés mais on n'est jamais à l'abri d'une surprise. C'est avec Hugo Boutin sur son dos qu'il s'élancera d'une bonne position dans les stalles de départ. Lors de leur dernière association, il l'emportait. A voir.

Notre pronostique : 3-9-4-1-7-6-8-11

 
Envoyer cet article
Almanzora peut se trouver récompensée de sa régularité dans le Prix De Carnoux-en-Provence
Almanzora peut se trouver récompensée de sa régularité dans le Prix De Carnoux-en-Provence

Ce Mardi 27 Fvrier 2024, c'est l'hippodrome de Marseille Borly qui accueille le tierc quart quint plus du jour avec le Prix De Carnoux-en-Provence. Seize partants, ges de 4 ans et au-dessus, s'affronteront sur les 2000 mtres de la piste, corde gauche, dans ce handicap divis. L'allocation totale, mise en jeu, est de 53 000 euros.