Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram

Horatius d'Ela devrait continuer sur sa lancée dans le Prix de Durtal - Les Rairies

Publié le Jeudi 08 Février 2024 par JournalduTurf.com

Mot clés : horatius d'ela, prix de durtal - les rairies, quinté plus

Horatius d'Ela devrait continuer sur sa lancée dans le Prix de Durtal - Les Rairies
 

Ce Jeudi 08 Février 2024, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tiercé quarté quinté plus du jour avec le Prix de Durtal - Les Rairies. Seize trotteurs, âgés de 7 à 10 ans et n'ayant pas gagné 200 000 euros, s'affronteront sur les 2100 mètres de la Grande piste cendrée. L'allocation totale, mise en jeu, est de 59 000 euros.

Ce représentant de l'entraînement de Marc Sassier, Horatius d'Ela (3) est dans une forme sur l'ascendant depuis quelques mois et ayant connu son apogée au début du mois dernier avec sa victoire sur ce même tracé face à une opposition de choix et signant un très bon chrono. En plus, tous les feux sont au verts aujourd'hui par rapport aux éléments extérieruse avec une très bonne position au départ ce cette course et retrouvant Benjamin Rochard à son sulky qui le connaît par coeur et avec qui il vient de signer sa victoire en dernier lieu. On le retrouvera déferré des quatre pieds et on ne peut que le mettre favori de notre sélection.

Si on parle de chevaux en pleine forme, on ne peut omettre Hamilton du Ham (2), cet incontestable atout de Yannick Desmet qui vient, lui aussi, de signer une victoire lors sa dernière sortie sur plus long ici sur la cendrée parsienne le mois dernier. De toute façon, il faut avouer qu'il y tournait autour depuis le mois de décembre où il n'est pas sorti du podium en trois tentatives. Lui aussi bénéficie d'une très bonne position derrière les ailes de l'autostart et devrait jouer les premiers rôles dans cette course. Il retrouve Gabriele Gelormini aux commandes avec qui les performances de premier choix sont généralement au rendez-vous tout en étant déferré. On garde haut.

Bénéficiant de l'entraînement de Thierry Duvaldestin, Grand Roi Kalouma (5) fait preuve d'une régularité de métronome en ce moment avec une cinquième place et trois troisième place en quatre sorties depuis le mois de Décembre. Il est à noter que deux de ses troisième place de ce meeting s'obtenaient sur la cendrée parisienne dont une sur le tracé qui nous intéresse aujourd'hui. Vu le tranchant de sa dernière prestation et son entourage, on peut compter sur lui pour aller tenter d'aller chercher une place sur le podium à l'arrivée de cette course. Pour cela, on le retrouvera pieds nus et associé à Clément Duvaldestin.

Entraîné par Jean-Michel Bazire, Hulken Sisu (16) a longtemps été absent de la compétition et vient d'effectuer sa rentrée avec ses fers. On sait qu'il a la qualité nécessaire pour briller face à pareille opposition et le fait de le voir s'élancer sans ses fers aujourd'hui atteste de l'intention de JMB dans ce quinté. C'est Nicolas Bazire qui prendra les commandes pour tenter de venir chercher une belle place malgré son numéro 16 execrable au départ de la course. On y croît !

Cette représentante de Matthieu Abrivard, Hostia (11) ne doit pas être trop vite condamnée suite à sa tout récente disqualification. Elle doit être reprise en confiance au vu du second accessit obtenu sur le tracé du jour en début Décembre dernier suivi d'une quatrième place sur plus long toujours sur cette même cendrée parisienne. S'élançant de la seconde ligne aujourd'hui, elle sera déferrée des quatre pieds et verra son mentor à son sulky pour lui faire faire sa course. Une place dans la bonne combinaison est à sa portée.

Cet élève d'Antoine Lherette, Hudo du Ruel (14) est un hongre d'une grande régularité. Si on ne se fix qu'à sa musique, on peut voir que, sur ses neuf dernières sorties, il n'est sorti de la bonne combinaison qu'à deux reprises. Par contre, sur la cendrée parisienne, il a toujours fait partie la bonne combinaison en comptant même une victoire. Le mois dernier, il terminait cinquième pour enchaîner avec uen victoire à Cabourg le mois dernier. Déferré des quatre pieds et retrouvant Davis Thomain avec qui les résultats sont généralement au rendez-vous, il a ses chances pour aller chercher une place dans cette course.

Ce représentant de l'entraînement d'Hansen Erik Bondo, Bitcoin d'Arc (13) souffle certes le chaud et le froid en ce moment mais on ne peut pas passer outre le fait qu'il a terminé vainqueur du Prix de Toulouse il y a moins d'un mois sur le tracé qui nous intéresse aujourd'hui. Il n'a certes pas confirmé sur plus long après mais on sait qu'il peut venir jouer les troubles-fêtes dans cette course. Même s'il s'élancera de la deuxième ligne, il le fera pieds nus et associé à François Lagadeuc pour leur première fois.. Il conviendra de s'en méfier.

Ce pensionnaire de Dominik Locqueneux, Goal Star (6) est une possibilité aux places qu'il ne faut pas sous-estimer vu l'état de forme du moment où il vient d'enchaîner une victoire à Cabourg en mi-Décembre dernier et une cinquième place sur cette même cendrée parisienne sur plus long. Déferré des quatre pieds, il retrouvera Yoann Lebourgeois à son sulky pour une deuxième course consécutive. Attention.

Notre pronostique : 3-2-5-16-11-14-13-6

 
Envoyer cet article
Horatius d'Ela devrait continuer sur sa lancée dans le Prix de Durtal - Les Rairies
Horatius d'Ela devrait continuer sur sa lancée dans le Prix de Durtal - Les Rairies

Ce Jeudi 08 Fvrier 2024, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tierc quart quint plus du jour avec le Prix de Durtal - Les Rairies. Seize trotteurs, gs de 7 10 ans et n'ayant pas gagn 200 000 euros, s'affronteront sur les 2100 mtres de la Grande piste cendre. L'allocation totale, mise en jeu, est de 59 000 euros.