Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram

La passe de quatre pour Charmy Charly As est attendue sur la cendrée parisienne dans le Prix de Bourigny

Publié le Mardi 10 Juin 2025 par JournalduTurf.com

Mot clés : charmy charly as, prix de bourigny, quinté plus

La passe de quatre pour Charmy Charly As est attendue sur la cendrée parisienne dans le Prix de Bourigny
 

Ce Jeudi 30 Novembre 2023, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tiercé quarté quinté plus du jour avec le Prix de Bourigny. Seize trotteurs, âgés entre quatre et cinq ans et ayant gagné entre 35 000 et 200 000 euros, s'affronteront sur les 2100 mètres de la Grande Piste cendrée, corde à gauche, dans cette course A Européenne. L'allocation totale, mise en jeu, est de 71 000 euros.

Bénéficiant de l'entraînement de Hansen Erik Bondo, Charmy Charly As (1) est en train de marcher sur l'eau ces derniers temps et ce, depuis quasiment six mois. Effectivement, depuis Juin dernier, ce hongre de cinq ans n'a fait que gagner en trois sorties avec des pauses allant de deux à trois mois entre chacune de ses sorties. Ses trois dernières victoires s'obtenaient sur la cendrée parisienne et la dernière en date plus spécifiquement sur le tracé du jour. Aujourd'hui, il sera déferré des quatre une nouvelle fois et retrouvera François Lagadeuc qvec qui il a signé deux de ses trois dernières victoires dont la toute dernière. Il s'affiche comme le net favori de ce lot dans ce prix.

Ce représentant de Johan Untersteiner, Karat River (3) est un hongre de cinq ans nous venant tout droit de Suède et allant procéder à ses débuts sur le sol Français ce jour. Il a fait preuve d'une régularité à toute épreuve en Suède, cette anée, puisqu'il n'est pas sorti du podium en neuf tentatives incluant trois victoires dont la dernière lors de sa dernière apparition face à ses aînés. Bien placé derrière la voiture ailée, il s'élancera pieds nus et retrouvera Johan Untersteiner à son sulky comme à son habitude pour tenter de s'illustrer dès ses premiers pas sur la cendrée parisienne. On devrait le voir jouer les premiers rôles dans ce quinté.

Entraîné par Vincent Martens, Géricault (14) a su rassurer sur sa forme du moment avec un accessit d'honneur lors de sa dernière tentative qui se faisait sur plus long sur cette même cendrée parisienne qui venait après une septième place obtenue à Solvalia au Grand Prix de l'UET, course de Groupe I. Avant cela, il enregistrait une troisième place sur ce même tracé. Bien que s'élançant de la deuxième ligne, il sera déferré des quatre pieds et retrouvera Christophe Martens comme à son habitude pour aller chercher une place sur le podium sur cette piste qu'il apprécie tant.

Ce représentant de l'entraînement de Jörgen Westholm, Castor The Star (7) est un mâle de cinq ans qui effectuera, lui aussi, ses débuts dans l'hexagone C'est un cheval régulier dans l'ensemble puisqu'il compte neuf podiums dont cinq victoires en treize tentatives cette année. Bien qu'il ait déçu en dernier lieu, on lui retiendra sa victoire lors de sa sortie précédente. Il a prouvé, en Suède, qu'il appréciait ce type de départ et cette distance. Il ne reste plus qu'à voir comment il s'adaptera à la cendrée parisienne et au temple du trot de manière générale. Courrant pieds nus et avec son mentor à son sulky, on l'attend dans la bonne combinaison de ce quinté. 

Cet atout de Sébastien Guarato, Inshot Josselyn (6) vient de terminer troisième il y a une dizaine de jours dans la course de référence et, huit jours avant cela, il terminait une fois de plus à la troisième position toujours sur la cendrée parisienne mais sur plus long cette fois. Depuis Septembre 2022, il n'a pas terminé au-delà de la quatrième place sauf à Enghien en Mai dernier. Allégé dans sa ferrure et retrouvant Paul Philippe Ploquin aux manettes, il devrait faire partie de la bonne combinaison, lui qui a de solides références sur la cendrée parisienne.

Cet autre protégé de Hansen Erik Bondo, Canto Dei Venti (16) s'est montré régulier depuis cet été ne sortant pas de la bone combinaison lors de ses cinq dernières sorties. Il a même signé un doublé en Septembre sur la cendrée parisienne dont sa dernière victoire se faisait sur le tracé du jour. Après quasiment deux mois de pause, il a terminé quatrième pour sa course de reprise sur le tracé du jour se faisant devancé par Inshot Josselyn en troisième position et par notre favori du jour qui remoportait le prix. Il devrait aller chercher une bonne place dans cette course mais a contre lui sa position des plus défavorables pour commencer cette course bien qu'il soit pieds nus et avec Gabriele Gelormini aux commandes qui le connaît par coeur.

Cet élève d'Alphonse Vanberghen, Ipalio (11) a été très régulier, cette année, dans l'ensemble comme l'atteste sa musique puisqu'il a fait partie de la bonne combinaison à sept reprises sur dix tentatives s'imposant même à deux reprises et c'était sur la cendrée parisienne. Lors de sa dernière apparition qui était ses débuts dans ce meeting d'hiver, il termianit quatrième derrière Inshot Josselyn. Bien que devant partir de la deuxième ligne, il peut jouer les troubles fêtes en étant déferré des quatre pieds, lui qui préfère faire des courses attentistes. Pour cela, il sera associé Pierre-Yves Verva à son sulky avec qui il a connu de très belles performances notamment cet été. Il conviendra de s'en méfier.

Ce pensionnaire de Pierre Belloche, Iron Meslois (5) a effectué sa course de reprise le mois dernier après plus de sept mois d'absence de la compétition. Son retour a été encourageant puisqu'il s'est classé sixième sur cette même cendrée parisienne sur plus long. Avec la fraîcheur en plus et avec désormais une course dans les jambes, on attend de lui qu'il monte en puissance au fur et à mesure de ses sorties. Déferré des quatre pieds et s'élançant du premier échelon, il retrouvera Alexis Colette aux manettes pour tenter de créer la surprise et d'aller chercher une place dans ce quinté. Attention.

Notre pronostique : 1-3-14-7-6-16-11-5

 
Envoyer cet article
La passe de quatre pour Charmy Charly As est attendue sur la cendrée parisienne dans le Prix de Bourigny
La passe de quatre pour Charmy Charly As est attendue sur la cendrée parisienne dans le Prix de Bourigny

Ce Jeudi 30 Novembre 2023, c'est l'hippodrome de Paris Vincennes qui accueille le tierc quart quint plus du jour avec le Prix de Bourigny. Seize trotteurs, gs entre quatre et cinq ans et ayant gagn entre 35 000 et 200 000 euros, s'affronteront sur les 2100 mtres de la Grande Piste cendre, corde gauche, dans cette course A Europenne. L'allocation totale, mise en jeu, est de 71 000 euros.